Pour quelles raisons les rituels des fêtes renforcent votre joie ?

Les tensions peuvent s’élever facilement quand les proches sont réunis, et la tristesse finit par s’infiltrer si vous passez les vacances seuls. Toutefois, les traditions pendant les vacances peuvent apporter de la joie et favorisent les liens entre les personnes.

Les gens les plus épanouis pendant les vacances ont souvent des traditions qui renforcent leurs liens sociaux et les aident à avoir un sens d’appartenance.

Voici quelques remèdes pour agir contre la mélancolie et la mauvaise humeur des vacances :

  • Créer des traditions amusantes, fiables et solides.
  • Se remémorer l’histoire de votre famille ( famille natale où celle que vous avez choisi).

Les rituels suivants permettent d’avoir le sentiment de faire partie de quelque chose de plus grand.

1. Altruisme :

Selon Christine Carter, licenciée et diplômée de «  Greater Good Science Center » et auteur de « Raising Happiness : 10 simple Steps for More Joyful Kids and Happier Parents » qui veut dire : « Augmenter le bonheur : 10 simples étapes pour avoir des enfants plus joyeux et des parents plus heureux », les meilleures traditions sont celles qui incluent le sens de partage – quand vous donnez vous recevez. Des études ont prouvé que confier du temps et donner de votre argent stimule votre bonheur et vos liens. Dans le cas d’une occasion spéciale ou traditionnelle — notamment : se porter volontaire, faire du bénévolat à une soupe populaire, livrer des repas, remplir des provisions pour enfants démunis–les gains sont multipliés. Les deux entités, celui qui donne et celui qui reçoit ont des profits positifs. Si l’altruisme ne fait pas partie de votre culture et de vos traditions, mieux vaut essayer de l’y intégrer cette année.

 

2. La cuisine :

Qui dit vacances, dit plats délicieux que vous ne dégustez qu’une ou deux fois par an. Ma famille prépare un dessert traditionnel appelé  « tarte aux sauterelles » que nous mangeons lors du dîner de Noël, qu’il soit conçu uniquement pour cette occasion le rend plus spécial. Nous aimons aussi faire passer le gâteau aux fruits (même si personne ne le mange).

Cuisiner pendant les vacances diffère de la cuisine quotidienne. C’est une activité que vous faites souvent avec votre famille et vos amis.  Les plats se transforment en un travail fait par amour. De longues et profondes conversations accompagnent l’épluchage des pommes de terres et  la décoration de la tarte sablée. Les odeurs et les goûts vous procurent le sentiment d’être chez-soi peu importe où vous êtes. Même l’après-repas, et le moment de débarrassage est plus amusant quand vous le faites en groupe.

3. Le chant :

Cette période de fête vient avec des chansons de saison. Celles-ci vont des hymnes intemporels aux hits de vacances et aux chansons amusantes que vous avez chantées dans votre chorale d’école primaire. Ma chorale d’école primaire a chanté une chanson plutôt déprimante intitulée «Je n’obtiens rien pour Noël» et, 40 ans plus tard, je me souviens encore des paroles et des actions qui les accompagnaient. Entendre cela à la radio apporte un sentiment de nostalgie et un sourire à chaque fois qu’il joue.

Les avantages physiologiques du chant comprennent la réduction du stress, l’amélioration de l’immunité et la réduction de la tension musculaire. C’est aussi très puissant dans la lutte contre la dépression. Chanter ou écouter de la musique de saison favorise la connexion à votre passé, à ceux avec qui vous avez partagé votre passé et aux autres qui chantent avec vous dans le moment présent.

 

4. Décoration

Les couronnes de l’Avent à votre porte font plus qu’attirer les regards.  Voir les décorations de votre intérieur changées d’Halloween à Noël, pour Hanouka et le Nouvel An est une source stimulante de joie. Ces objets sont liés à des souvenirs précis de votre passé. Si ces souvenirs sont merveilleux, les substituer mentalement augmente votre puissance de positivisme. Se rappeler tendrement du passé active la même zone cérébrale que la joie originelle—comme une réponse instantanée. Si les souvenirs sont crispés ou plus négatifs, vous avez l’opportunité de les reléguer au passé et d’avancer vers l’avant en utilisant l’humour, le pardon, et la reconnaissance que vous n’appartenez plus au passé.

5. Activités extérieures

Les humains peuvent tendre à l’hibernation pendant les saisons d’automne et d’hiver. Une réduction du temps consacré aux activités extérieures peut être imputée aux jours écourtés. Les traditions des fêtes, comme le patin sur glace, la randonnée, et même le ratissage des feuilles vous amène à être dehors. L’air frais et la lumière du soleil sont bénéfiques pour votre corps et le temps passé avec les autres, bons pour votre âme. Même si “la météo extérieure est menaçante” le désir de continuer une tradition a l’effet d’une influence positive de vous amener dehors et d’être actif.

Si vous n’avez pas encore d’importantes traditions, ne vous en faites pas—cette année est parfaite pour commencer. Voici quelques recommandations à se rappeler :

Plus égal moins. Trop de traditions amènent trop de routine et moins de temps au plaisir. Veillez à ce qu’un équilibre existe.

Privilégier la connexion. Le sentiment que vous appartenez à quelque chose de plus grand que vous est l’unique et plus fort indicateur du bonheur que vous possédez.

Planifiez les traditions. Une stratégie est requise pour faire émerger une habitude ou tradition ; la plus simple est de l’inscrire au calendrier. Ce qui est planifié est fait !

N’oubliez pas les moments de détente. Noël peut être une période mouvementée. Pour être au meilleur de votre forme, veillez à vous reposer suffisamment. Avoir une journée où la famille au complet reste en pyjamas ou une journée où rien n’est prévu vous aidera à vous sentir mieux pendant cette période de l’année surchargée.

Remplacez vos attentes par l’appréciation. Avoir des idées préconçues sur le déroulement des choses est la recette du désastre. Soyez plutôt heureux. La reconnaissance vous aide à vous rappeler des moments véritablement bons avec un sentiment de respect.

Ma tradition de noël favorite a commencé une année où je me lamentais sur le coût des robes de cocktail pour la saison des fêtes. J’ai décidé d’acheter une robe en friperie et l’ai complètement décorée avec des lumières scintillantes et des guirlandes. J’ai porté cette robe pour n’importe quelle occasion aux Noëls suivants. Ça m’a réconforté et m’a permis d’économiser un peu. Désormais mes amis commencent à parler des prochaines robes de Noël juste après Halloween. Est-ce que votre famille, vos collègues, ou groupes d’amis ont une fabuleuse tradition ? S’il vous plaît, partagez votre expérience dans les commentaires et nous pourrons ainsi essayer les idées de chacun.

 

Laissez votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.