Comment déployer votre potentiel infini

(par Deepak Chopra, co-fondateur du Chopra Center).

La montée du mouvement pour le potentiel humain a été un énorme avantage et un signe de conscience continuant à évoluer. Premièrement, ce mouvement a créé un nouveau domaine, la psychologie positive, qui se concentre sur les valeurs qui affirment la vie en vous plutôt que sur les troubles mentaux. Deuxièmement, ce mouvement a également amélioré le statut des femmes dans la société, même si l’égalité n’a pas été atteinte. Enfin, ce mouvement a soutenu l’idée de devenir votre meilleure expression de vous-même.

 

Votre meilleur moi est votre vrai moi.

En ce moment, d’innombrables personnes adaptent cette notion avec espoir et optimisme. C’est la dernière phase de l’amélioration de soi, qui vise le bien-être à vie du corps et de l’esprit.
Mais quel est votre meilleur moi et comment l’exprimez-vous ?

Cela n’est pas facile à le définir et beaucoup de gens sont confus. Si vous visez à réussir dans votre carrière, par exemple, comment cela est-il équilibré avec d’autres valeurs comme être juste, s’occuper de sa famille et ne pas vous opposer aux autres ? Le succès mondain, comme vous le voyez souvent, revient à des gens impitoyablement compétitifs, égoïstes et injustes. D’où vient votre meilleur moi ? Par la soumission, l’acceptation et le comportement moral ? Même si cela veut dire d’en profiter ?

Il existe d’innombrables autres exemples qui surgissent,
car le « meilleur moi » a la tendance à être très vague et amorphe. Je me risquerais même à penser que certaines personnes pourraient finir par se cacher des défis de la vie de manière passive afin de conserver le sentiment qu’elles sont vertueuses, morales et spirituelles.

Ce dont vous avez besoin, c’est d’une définition claire du moi, et je proposerais que le vrai moi soit déjà votre meilleur moi. Vous n’avez pas à viser ou à essayer de l’améliorer. Le vrai moi est présent ici et maintenant. Dans votre pratique de méditation, vous vous connectez au niveau silencieux de l’esprit, qui est la source de chaque attribut de la conscience pure. Ce que vous appréciez le plus dans la vie : créativité, amour, compassion, perspicacité, curiosité et évolution personnelle – proviennent de votre source intérieure.

Vous n’avez pas à travailler ni à lutter pour créer ces valeurs. Elles existent déjà naturellement. La raison pour laquelle vous ne réalisez pas cette vérité est que la conscience pure est bloquée ou obscurcie lorsque votre attention est occupée par des pensées et des sensations. Vous vivez des histoires créées à partir des besoins de l’ego, du désir, du conditionnement ancien, des vœux pieux et bien plus encore.

Cependant, chaque élément de votre histoire est une construction mentale, et ces constructions sont un fouillis assemblé au hasard dans votre passé, en commençant très tôt dans l’enfance. Assister à des retraites de méditation ou de bien-être peut aider à réduire et, en fin de compte, à éliminer telles constructions mentales afin que vous puissiez pleinement développer votre potentiel.

Ce sujet vous donne les possibilités infinies…

 

 

Comment cultiver votre potentiel ?

Le potentiel humain se situe au-delà des histoires et des constructions mentales. C’est infini, car peu importe le nombre de pensées que vous avez, le nombre d’actions que vous effectuez ou les mots que vous prononcez, il y en a infiniment plus qui n’attendent que d’être exprimés.

Il ne faut pas oublier que c’est la seule définition du potentiel humain qui compte finalement. Sinon, rejoindre le mouvement pour potentiel humain revient simplement à reprendre une autre construction mentale et à ajouter une autre page à votre ancienne histoire.

Concrètement, il est nécessaire de déployer votre potentiel infini au quotidien. Cela se fait essentiellement en défaisant votre histoire, en ne participant plus à une image de soi construite. La seule chose pour laquelle cette histoire est bonne est de favoriser une image de soi qui satisfait l’ego.

Deuxièmement, il est nécessaire de cultiver le vrai soi en vous connectant dans la méditation. En dehors de la méditation, vous choisissez consciemment de vous aligner sur les valeurs du votre vrai moi par ce qui suit :
• Vous cessez de lutter et de vous opposer.
• Vous apprenez à dire oui plus souvent et à accepter les autres.
• Vous résistez à la tentation de porter un jugement.
• Vous cessez de créer du stress chez les autres et prenez la responsabilité de réduire le stress dans votre propre vie – le stress est toujours un symptôme de lutte.
• Vous vous éloignez des situations négatives et ne vous engagez jamais le dedans.
• Vous agissez par amour et gentillesse.
• Vous ne faites pas consciemment ce que vous apercevez comme mal dans votre cœur.
La voix du vrai moi est silencieuse, mais dans cette liste, vous pouvez voir des choses que vous considérez déjà comme justes. Le vrai moi influence votre vie, même lorsque vous vous sentez piégé par votre ego, votre image de soi et des circonstances extérieures. Chaque fois que vous puiser de votre potentiel du vrai moi, vous vous rapprochez de vous identifier à lui plutôt qu’à l’ego.

 

Le chemin de l’éveil.

Passer de la déconnexion à la reconnexion est le chemin de l’éveil. L’éveil signifie la vie pleinement consciente. Des étapes d’éveil se présentent chaque jour. Les possibilités existant dans le moment présent sont infinies – elles doivent l’être parce que le moment présent est le reflet de votre propre potentiel, qui est infini pour commencer.

J’espère que cette vision vous inspire parce que vous n’avez jamais perdu votre vrai moi. La communication vient d’être interrompue pendant un certain temps, et au fur et à mesure que vous restaurez ces lignes de communication effilochées, la joie d’exister émergera très naturellement et sans effort. Avec la fin de la lutte, la beauté de votre propre potentiel sera présente tous les jours en vous.

 

Laissez votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.