Comment trouver une petite place pour la méditation dans votre emploi du temps surchargé?

Vous voulez commencer la pratique de méditation… mais…

  • Vous devez être tôt au bureau.
  • Vos enfants doivent aller à la crèche ou à l’école.
  • Vous devez préparer le petit déjeuner et le dîner.
  • Vous êtes toujours en retard.
  • Vous aimez vous entraîner le matin.

Ces excuses sont toutes valables parce que vous avez une vie bien remplie. Vous avez probablement la valise entière pleine d’autres excuses qui sont également valables. Mais devinez quoi ? Vous avez encore le temps de méditer !

Tout le monde peut trouver du temps s’il en fait une priorité. Si Oprah Winfrey (surtout connue pour son « The Oprah Winfrey Show » et, selon le magazine Forbes, la deuxième fortune de l’industrie du divertissement) trouve 20 minutes deux fois par jour pour s’asseoir dans le calme, vous pouvez aussi vous libérer quelques minutes, car même quelques minutes valent mieux que rien.

Voici huit façons de trouver une petite place pour une méditation au cours de votre journée, peu importe le nombre de tâches à accomplir. Je vais utiliser les références de temps assez arbitraires tout au long de cet article, alors n’hésitez pas à remplacer « 20 minutes » par « 30 minutes » si vous pouvez le faire basculer. Ou remplacez « 10 minutes » par « 5 minutes » si c’est tout ce que vous avez. Même une ou deux minutes de méditation quotidienne pourraient faire toute la différence dans votre état émotionnel et votre façon de voir les choses. Vous pouvez continuer à penser à une autre excuse, mais il n’y en a plus quand vous vous permettez de simplifier et d’ajuster la méditation à votre vie bien remplie.

Levez-vous, puis asseyez-vous

Vous pouvez déjà vous réveiller plus tôt que prévu. Mais en vous levant juste 20 minutes (ou 10, ou 5…) plus tôt et en vous asseyant pour méditer dès que vous vous êtes réveillé – vous amènerez avec vous cet état de paix pour toute la journée.

Si cela semble toujours vous dépasser, commencez par un petit engagement. Réveillez-vous cinq minutes plus tôt que d’habitude, et suivez ces étapes :

  • Sortez du lit;
  • Prenez soin de vos besoins corporels (aller aux toilettes, prendre un verre d’eau…) ;
  • Méditez.

Deepak Chopra dit que le meilleur moment pour méditer est dès que vous vous êtes levé et après que vous avez pris soin de vos besoins corporels. Sans penser à tout cela – il suffit juste de vous lever et de vous asseoir pour méditer… même si ce n’est que cinq minutes. Une fois que vous vous sentez bien avec cette pratique et qu’elle devient part de votre routine, vous pouvez augmenter le temps.

Il est important de le faire dès que vous vous réveillez. Si vous commencez à vérifier votre boîte aux lettres ou tenez à faire quelque chose d’autre avant votre méditation, il y a de fortes chances que vos cinq minutes s’en iront.

Juste après le travail

Avez-vous un trajet à faire ? Si vous prenez le temps de méditer avant de monter dans la voiture, votre trajet sera plus agréable. Ou si vous vous stressez chez vous, vous pouvez planifier votre méditation dès que vous rentrez du travail. Cela facilitera la transition entre le travail et la vie de famille.

Pendant votre pause déjeuner

Si vous commencez à jumeler votre méditation avec le déjeuner, très bientôt, vous penserez à la méditation lorsque vous déjeunez. Cela deviendra un déclencheur pour vous. Trouvez un coin tranquille dans ou autour du bureau et réservez-vous un peu de temps de votre déjeuner pour vous asseoir dans le calme. Vous en ferez une habitude.

Planifiez-le

Planifiez une pause de 10 minutes en la notant dans votre calendrier. Si vous travaillez devant l’ordinateur, vous pouvez le placer dans votre calendrier Outlook pour que vous y soyez invité le temps venu. Si vous travaillez dans un bureau, parlez-en à vos collègues pour qu’ils puissent vous soutenir dans votre silence.

Prenez une minute, cinq fois par jour

Vous pensez toujours de ne pas avoir cinq minutes ? Je parie que vous en avez une. Si vous vous asseyez pendant une minute (vous pouvez même régler une minuterie pour ne pas perdre de temps) et vous concentrez sur votre respiration – inspirer profondément et expirer lentement – vous calmerez votre esprit et créerez un état d’esprit plus paisible. Essayez de programmer les créneaux d’une minute tout au long de la journée. Voici quelques idées pour trouver une minute :

  • Juste quand vous vous réveillez ;
  • Juste quand vous arrivez au travail avant de plonger dans la journée ;
  • Entre les réunions ;
  • Après le déjeuner ;
  • Juste avant de quitter le travail ;
  • Avant le diner ;
  • Avant d’aller au lit.

Quand le stress est déclenché

Dès que vous remarquez que le stress commence à augmenter, ou que vous avez l’impression de manquer de temps, fermez les yeux et respirez profondément. Ce moment de tranquillité ralentira vos pensées, réglera votre état stressé et vous permettra de vous focaliser sur les axes d’action et pas sur les pensées que vous avez trop à faire.

Focalisez-vous sur votre respiration

Si vous êtes toujours convaincu que vous êtes trop occupé pour vous asseoir et méditer, essayez cette astuce. La prochaine fois que vous êtes seul dans un train, que vous faites la vaisselle, que vous nettoyez votre maison, que vous attendez en ligne ou même que vous prenez une douche, accordez-vous avec votre espace mental en vous concentrant sur votre respiration. Éteignez la musique ou baissez le son. Déconnectez-vous complétement du reste pour pouvoir écouter votre respiration tout en abordant une tâche planifiée à partir de votre liste de choses à faire.

Faites-le tout simplement

Si vous vous sentez indécis un jour donné pour méditer ou pas, n’y pensez pas. Asseyez-vous et fermez les yeux. Même si ce n’est qu’une minute, ce sera suffisant.

Conclusion

Nous pouvons tous nous sentir à ne pas avoir assez de temps dans la vie, mais le plus fou c’est que nous avons plus de temps quand nous méditons parce que nous sommes plus productifs. Nous vivons dans une culture où nous sommes constamment «à court de temps» et en proie au syndrome d’être « occupé ». Être trop occupé est presque un insigne d’honneur.

La méditation est une réponse à ce problème. Elle ralentit l’esprit et le rythme cardiaque, soulage ces sentiments d’urgence néfastes et augmente notre capacité à résister aux distractions. En cette ère numérique, nous sommes tous confrontés à des milliers de distractions chaque jour, ce qui nuit à notre capacité de nous focaliser sur nos priorités. La méditation aide à combattre cela et nous rend plus productifs.

Maintenant, que vous savez que la méditation nous aide à nous focaliser sur ce qui est le plus important, à résister aux distractions et finalement à devenir plus productifs, pensez-vous toujours de ne pas avoir le temps pour méditer?

9 Commentaires

  1. 11 novembre 2018 at 21:01

    Namaste

  2. 14 octobre 2018 at 23:35

    merci pour ce cadeau.

  3. 2 mai 2018 at 16:20

    Merci pour de m’avoir apporté toutes ces connaissances si précieuses.
    je débute et espère bientôt être accro à la méditation.

  4. Martine Brasselet-
    19 mars 2018 at 4:50

    Merci pour les merveilleuses méditations que vous nous offrez.

  5. 18 mars 2018 at 22:29

    Merci pour ce merveilleux cadeau des 21 jours de méditation à venir.
    Je me réjouis d’avance pour les bienfaits qu’ils m’apporteront.
    Namasté.

  6. 13 mars 2018 at 10:07

    Méditer est le meilleur cadeau qu’on puisse s’offrir dans une journée. Merci pour toute cette sollicitude

  7. Severine Hautreux-
    12 mars 2018 at 7:12

    Oui
    pour pratiquer la sophrologie caycedienne ,
    je saisie tout le sens de méditer et surtout respirer et l incroyable pouvoir que Cela opère sur nous et nos cellules ,

    …qui ne cherche à re équilibrer sans cesse ce que ns déséquilibrons .?
    Avec joie de vous retrouver . ??

  8. Sonja Karakamisheva-
    11 mars 2018 at 21:14

    MERCI

  9. 11 mars 2018 at 15:55

    Merci de ces rappels !! Qui font vibrer notre être

Laissez votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.