Comment apprendre aux enfants à être plus forts, en meilleure santé et plus heureux.

Quand nous étions jeunes, mes parents, Rita et Deepak Chopra, ont donné à mon frère et à moi-même de nombreuses leçons très pratiques. Ils nous ont appris l’importance de la gentillesse et de la gratitude, comment nous connecter aux autres et savoir les écouter, comment nous exprimer de manière authentique et comment gérer le stress quotidien qui fait partie de la vie. Les leçons les plus précieuses qu’ils nous ont enseignées sont, peut-être, la force de connaître nos sentiments, de choisir nos réactions et d’agir pour créer la vie que nous souhaitons.

Maintenant, en tant que mère de deux adolescentes, je navigue dans notre réalité surexcitée, surchargée de travail, sous pression, sans sommeil et avec une anxiété sociale à laquelle beaucoup de nos enfants sont aussi confrontés aujourd’hui. Selon les dernières données, l’anxiété et la dépression ont été diagnostiquées chez plus de deux millions d’enfants aux États-Unis, par exemple, et les problèmes de santé mentale sont nombreux dans les écoles secondaires et les collèges de ce pays. Il est urgent donc d’apprendre aux enfants à gérer les hauts et les bas de la vie et à maintenir le calme et la clarté pendant les périodes de stress habituelles de la vie quotidienne.

Nous pouvons donner aux enfants des informations sur le fonctionnement de leur esprit et leur donner des outils importants d’intelligence sociale et émotionnelle. Lorsque les enfants savent qu’un éventail de sentiments (de la tristesse à la solitude, en passant par l’excitation et le bonheur) sont normaux et naturels, ils commencent à se détendre. Et, quand ils ont la possibilité de faire leurs propres choix sur la façon de réagir aux situations et d’agir consciemment pour être en meilleure santé et plus heureux, cela devient transformationnel.

Il existe des moyens pratiques d’enseigner aux enfants ces leçons importantes :

  • Les enfants peuvent apprendre des techniques de pleine conscience pour devenir plus conscient de leur corps, de leur esprit, de leur environnement, de leurs désirs et de leurs sentiments. En connaissant l’éventail des sentiments et en sachant comment les intégrer dans leur corps, les enfants peuvent renforcer leur résilience face aux situations difficiles.
  • Grâce aux connaissances et à la capacité de réfléchir avant d’agir, les enfants peuvent choisir les sujets sur lesquels se concentrer, comprendre pourquoi ils perçoivent le monde comme ils le font et réfléchir à la manière dont ils souhaitent interagir avec les autres et vivre sereinement leur vie.
  • En apprenant à gérer intelligemment leur temps, à écouter et à interagir avec les autres, ils peuvent se fixer des objectifs intelligents : être plus heureux, en meilleure santé et mieux réussir.

Les parents, les enseignants et les personnes qui s’occupent de l’enfant jouent un rôle important dans la création d’un espace sécurisé où les enfants peuvent explorer leurs sentiments et exprimer leurs espoirs et leurs peurs. Les adultes peuvent aider les enfants à faire des choix sains concernant les amitiés, les activités parascolaires, les devoirs et le sommeil réparateur.

Mes parents nous ont appris non seulement avec des mots, mais par leurs propres actions. Les adultes peuvent montrer aux enfants comment ils gèrent tristesse, frustration et échecs – en leur faisant savoir qu’il y a toujours des défis dans la vie, mais qu’il existe des moyens de les affronter avec espoir et force. Les adultes peuvent leur montrer la gentillesse, la gratitude, l’empathie et le sens de service, façonnant ainsi toute la future génération à être plus aimante, empathique, forte et heureuse.

Laissez votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.