8 conseils pour votre bien-être absolu

Vous aurez peut-être de la difficulté à trouver un équilibre entre votre rôle exhaustif au travail et votre vie surchargée à la maison. Vous pensez, peut-être, qu’il n’y a pas assez de temps dans la journée pour accomplir tout ce que vous voudriez. Aucune planification ou organisation minutieuse ne pourra compenser le temps perdu ou ajouter plus d’heures à notre journée. Vous devez trouver un équilibre entre travail et vie personnelle pour être heureux, tant sur le plan professionnel que personnel.

Qu’est-ce qu’un équilibre « travail-vie privée » ?

Il n’existe pas de définition exacte de l’équilibre « travail-vie privée ». Il n’y a pas d’équilibre parfait, unique pour tous. La meilleure stratégie pour avoir un tel équilibre est différente pour chaque individu en fonction de ses priorités. L’astuce donc consiste à déterminer vos propres priorités et à trouver un moyen de répondre à vos besoins personnels et à vos ambitions professionnelles en évitant un conflit entre le travail et votre vie personnelle.

Selon votre situation dans la vie, vos besoins en matière de cet équilibre vont varier. Un étudiant occupant un emploi à temps partiel aura des exigences différentes en matière d’équilibre « travail-vie privée » par rapport à un parent qui travaille à temps plein. Cet équilibre donc varie sur un spectre, et il n’est pas le même pour tout le monde.

Les mensonges des personnages publics

Un véritable équilibre entre le travail et la vie personnelle peut sembler impossible à atteindre ou hors de portée. En recevant constamment des informations et des images de personnes sur les médias sociaux, à la télévision, sur des blogs, etc., vous êtes bombardés de projections fausses de perfection. Mais le plus souvent, tout est loin d’être parfait.

Les médias sociaux vous ont donné la possibilité de créer la vie que vous voulez monter aux autres, ce qui ne représente pas toujours un tableau complet et véritable de votre santé et de votre bien-être. Instagram a une pléiade de profils décrivant la mère idéale – qui a un bon travail, vit heureusement avec un mari dévoué, fait du bénévolat à la clinique locale, ne manque jamais une réunion à l’école et trouve toujours le temps de préparer quotidiennement des repas sains. Elle va même à la salle de sport pour un cours de yoga de 5 h du mat, à peine réveillée. Bien que certaines personnes soient si productives qu’elles semblent robotisées, la plupart ne disposent pas de ce type d’énergie. Mais vous, vous êtes, peut-être, habitués à voir ces images et à vous comparer à elles.

Votre objectif de trouver un équilibre entre travail et vie personnelle peut être affecté lorsque vous commencez à vous comparer à une version inaccessible de ce que vous pensez d’être. Il est important de reconnaître les normes trop élevées de la société et de savoir quand il est le temps de les « jeter par la fenêtre ». Vous devez concevoir votre propre vie et refuser de laisser quiconque guider la direction qui vous convient et votre cheminement vers le bonheur et le succès.

Trouvez votre équilibre « travail-vie »

Comment créez-vous cet équilibre dans votre vie ? Ce processus est unique pour vous et vos priorités. Cela dit, vous pouvez essayer de changer votre routine pour mieux prendre soin de vous et de veiller à votre bien-être et à votre santé mentale.

 

1. Trouvez votre « carburant »

Êtes-vous introverti ou extraverti ? Les personnes introverties ont tendance à penser que les interactions avec les autres et les activités sociales les épuisent. Les extravertis, en revanche, s’épanouissent dans les milieux sociaux et tirent leur énergie de la présence auprès de personnes ou de la conversation. Cette différence de personnalité n’est ni positive ni négative dans les deux cas, mais témoigne simplement du fait que vous réagissez différemment dans différentes situations. On peut en dire autant de la recherche de votre « carburant », votre motivation.

Découvrez ce qui dans la vie vous nourrit plutôt que ne vous épuise. Si suivre un cours de yoga après le travail ou avoir une longue conversation avec un ami proche vous aide à vous centrer et à vous rapprocher du sentiment de votre satisfaction, assurez-vous d’intégrer ces activités à votre routine habituelle. En prenant le temps de comprendre quoi ou qui dans votre vie vous fait sentir bien, vous vous rapprocherez de votre « moi » le plus productif et le plus épanoui.

 

2. Parlez-en autour de vous

Discuter de vos faiblesses n’est pas très  amusant, surtout quand il s’agit de stress lié au travail, mais cela peut être une pratique utile. En partageant vos difficultés avec d’autres personnes, vous pouvez vous libérer du fardeau que vous vous imposez pour rester au top de votre forme. Personne ne peut fonctionner à 100% tout le temps. En discutant avec vos amis, les membres de votre famille et vos collègues, vous réalisez que chacun a ses propres défis et ses propres défauts. En discutant de l’équilibre entre travail et vie privée au sein de votre entourage, vous pouvez commencer à comprendre ce qui est réaliste et réalisable pour vous-même.

 

3. Soyez patients avec vous-mêmes

Vous pouvez imaginer un « calendrier » indiquant où vous vous attendez à vous retrouver à un certain âge :

  • Diplôme universitaire à 23 ans.
  • Marié à 28 ans.
  • Des enfants à 30 ans.

Mais vous ne pouvez pas vous attendre à respecter votre chronologie parfaite alors que la vie vous en empêche. Vous ne pouvez rien faire d’autre que de rouler avec ce que la vie vous jette. Il est important d’être patient avec vous-mêmes et de ne pas laisser vos attentes décourager vos progrès. La vie est un marathon ; et un équilibre entre le travail et la vie personnelle exige que vous fassiez de votre mieux avec ce que vous avez et que vous amélioriez lorsque cela devient possible. À mesure que la vie change, vous le faites aussi, ce qui signifie que votre balance devra être ajusté en conséquence.

 

4. Prenez un « moment mental »

De la même manière que vous choisissez d’aller au gym pour prendre soin de votre corps, vous devez également faire pour votre esprit. Lorsque vous courez, vous oubliez de vous arrêter et de laisser votre esprit respirer. Toujours courant d’une activité à l’autre, votre cerveau travaille en permanence. Essayez de vous donner un « moment mental » où vous pouvez être dans vos pensées et permettez-vous de traiter ce qui se passe autour de vous.

Prendre ces pauses vous aidera à avoir plus de clarté et à être plus productifs tout au long de la journée. Si vous ne laissez jamais votre cerveau se détendre, cette pratique risque d’être un peu plus difficile au début.

 

5. Vivez un peu

Vous pouvez être tellement absorbé par la réalisation de vos objectifs que vous oubliez de prendre du recul et de regarder la situation dans son ensemble. La vie est trop courte pour que vous puissiez vivre chaque jour uniquement par votre travail. Cela peut donner l’impression que vous existez plutôt que vivez vraiment. Assurez-vous de planifier du plaisir dans votre vie, et faites un effort pour profiter plus de ce que vous aimez faire en dehors du travail. Organisez une soirée cinéma informelle avec des amis ou achetez des billets pour assister à une comédie. L’intégration des activités que vous aimez dans cet « ensemble » aidera à diviser la semaine de travail et à améliorer votre vie en général.

 

6. Restez inspirés

Lorsque vous regardez en face la journée à venir, il est plus facile de l’aborder avec positivité et enthousiasme. Mais si ce n’est pas le cas ? Sentir un manque de passion ou d’intérêt pour votre travail peut affaiblir votre humeur. Lorsque vous rencontrez l’un de ces jours où vous ne pouvez pas vous arrêter de regarder la pendule, essayez de vous concentrer sur ce que vous pouvez faire pour le changer.

Parce que vous passez probablement beaucoup de temps à votre travail, vous ne devriez pas attendre minutieusement 17 h chaque jour pour s’en aller. Il peut arriver que votre satisfaction au travail soit totale, ou, au contraire, que vous ne supportiez pas l’idée de passer une minute de plus. Le plus important est de trouver un moyen d’inspiration. Ne laissez pas cette attitude au travail vous empêcher de faire de votre mieux. Au contraire, considérez votre activité professionnelle comme une opportunité de vous dépasser.

 

7. Profitez au maximum de votre temps

Il n’y a pas assez de temps dans la journée pour accomplir tout ce que vous voudriez accomplir. Et même si vous ne pouvez pas changer le temps dont vous disposez, vous pouvez contrôler votre utilisation du temps dont vous disposez. Cette partie de l’équilibre « travail-vie privée » est liée à votre situation personnelle et à la meilleure utilisation de votre temps.

Par exemple, si vous vivez à 45 minutes de votre travail et devez donc vous asseoir aux heures de pointe du lundi au vendredi afin de vous y rendre, vous pouvez utiliser votre trajet pour vérifier quelques autres tâches de votre liste. Offrez-vous un podcast amusant avec votre comédien préféré pour commencer la journée ou écoutez l’actualité afin de vous tenir au courant des derniers événements avant de vous rendre au bureau. Vous pouvez être plus stratégiques pour trouver le temps de faire les choses nécessaires afin de tirer le meilleur parti de votre journée.

 

8. Accepter les autres

Tout comme vous ne voudriez pas que quelqu’un vous juge pour vos défauts, il est important de ne pas juger les autres pour les leurs. Au travail, vous rencontrez toutes sortes de personnalités qui ne vont pas toujours ensemble aussi facilement que le beurre de cacahuète et la gelée. Travailler avec des personnes que vous ne voyez pas face à face peut être l’un des défis les plus difficiles à surmonter. Ne donnez pas aux autres le pouvoir de contrôler votre comportement au travail, en particulier lorsque cela pourrait vous causer mal-être à la fin.

Le fait d’accepter les autres pour ce qu’ils sont et ce qu’ils peuvent réaliser permet également aux autres de faire de même pour nous-mêmes. À la fin de la journée, personne ne peut tout faire. Sauf si vous êtes Superman ou Wonder Woman (qui ont encore besoin d’aide de temps en temps), vous ne pouvez pas toujours faire tout ce que vous mettez dans votre liste ou que d’autres personnes vous assignent. Dès que vous serez à l’aise avec ce que vous apportez au niveau professionnel, il vous sera plus facile de le communiquer aux autres sans vous engager dans une confrontation.

Pour trouver votre équilibre « travail-vie personnelle », prenez le temps de vous écouter.

Sur quoi voulez-vous passer du temps ? Avec qui voulez-vous passer du temps ? Qu’est-ce que vous rend plus dynamiques et positifs ?

Trouvez votre inspiration et faites de petits pas pour trouver — et maintenir — votre propre équilibre entre le travail et la vie personnelle.

Laissez votre commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.